Schéma de Cohérence Logistique Régional… 3 questions à Lucile Audièvre, Cheffe de projets

Avec le Schéma de Cohérence Logistique Régional, Logistique Seine Normandie mène des travaux sur les enjeux de développement du foncier et de l’immobilier logistique en Normandie. Rencontre avec Lucile Audièvre, Cheffe de projets…

 

  • LSN travaille à la définition d’un Schéma de Cohérence Logistique Régional, quel en est l’objectif ?

 

L’objectif est de produire un document qui constitue un cadre de référence aux implantations et au développement des activités logistiques en Normandie qui puisse trouver une déclinaison opérationnelle dans les politiques publiques d’aménagement, en particuliers à travers les SCoT et PLUi. Ces travaux s’inscrivent dans un contexte de transition environnementale et de mise en œuvre du Zéro Artificialisation Net qui impose de revoir les logiques de localisation de ces activités et les mécanismes de production foncières vers plus de sobriété. Ils s’inscrivent également dans une période où les demandes d’implantations logistiques n’ont jamais été aussi forts.

Les défis sont donc nombreux, c’est d’ailleurs pour cette raison que l’Etat et la Région Normandie ont décidé de porter conjointement la mise en œuvre du Schéma de Cohérence Logistique Régional.

 

  • Quels sont les conclusions des 1ers travaux réalisés ? 

 

La phase de diagnostic territorial et sectoriel qui aura duré un peu plus d’un an aura permis de mettre en avant :

  • 7 enjeux de développement des activités logistiques en Normandie ;
  • 1 armature logistique régionale pour mieux accompagner, encadrer, le développement de ces activités ;
  • 4 orientations pour mieux planifier les besoins fonciers associés dans une démarche de sobriété foncière.

L’ensemble des documents produits est mis à disposition des territoires mais aussi des acteurs du développement économique qui sont invités à s’en saisir.

 

  • Et pour la suite, quelles sont les étapes et actions à venir ?

 

Les travaux vont se poursuivre jusque fin 2023 autour de 2 axes de travail à savoir :

  • La mise à disposition d’outils à destination des territoires pour permettre une meilleure prise en compte des enjeux logistiques dans les politiques publiques d’aménagement et les documents d’urbanisme ;
  • La territorialisation des besoins foncier à vocation logistique pour les 10 prochaines années.

Des actions de communication vont également être mise en œuvre afin de permettre l’appropriation, par les acteurs, des différents documents produits.

 

  • Pour en savoir plus, découvrez les supports associés à ces travaux : 

 

 

 

 

 

Poursuivez votre lecture

Du nouveau chez LSN

Meilleux voeux 2024 !

𝐏𝐨𝐮𝐫𝐬𝐮𝐢𝐯𝐨𝐧𝐬 𝐞𝐧𝐬𝐞𝐦𝐛𝐥𝐞 𝐥’𝐚𝐯𝐞𝐧𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐋𝐨𝐠𝐢𝐬𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐒𝐞𝐢𝐧𝐞 𝐍𝐨𝐫𝐦𝐚𝐧𝐝𝐢𝐞 . ✨ Le bureau et toute l’équipe vous présentent leurs 𝐯𝐨𝐞𝐮𝐱 𝐥𝐞𝐬 𝐩𝐥𝐮𝐬 𝐜𝐡𝐚𝐥𝐞𝐮𝐫𝐞𝐮𝐱. Que 2️⃣0️⃣2️⃣4️⃣ soit une

Lire la suite